/.

Préface, ouverture, concept, résumé, études, Accessoires, recherche



Sa pratique artistique s’inscrit dans le champ des Études critiques du code [Critical Code Studies]. Il utilise le paradigme computationnel dans le but de mettre en situation la connaissance, afin de contribuer à incarner l'activité de la pensée et de la situer dans un monde d'objets.

Il s’interroge sur les différences conceptuelles et matérielles liées au processus de création, d’archivage, de traductions ainsi qu’aux mutations sensibles et techniques des modes de représentations de la mémoire. Inspiré par la cybernétique, il a la volonté de réduire les narrations hypertextuelles complexes à des discours simples, linéaires et transmissibles.
 

 Sa fonction s’oriente davantage vers l’élaboration de partitions graphiques, d’architecture d’écritures, de constellations d’échantillons, de diagrammes topologiques, destinées à être empruntés, déconstruits puis recompilés. Ses dispositifs[i] lui permettent de visualiser dans l’espace ses multiples opérations. Ils fabriquent une nouvelle économie du réel, explore de nouveaux territoires et tente de trouver un espace de liberté propice à la découverte de soi et à l’invitation de « l’autre ».


Accéder aux lignes de recherches